Un mouvement de réflexion pour une réflexion en mouvement.

Répondre à : appel à suggestions

#39989
Eugène AMADIOEugène AMADIO
Maître des clés

Marie-Thérèse Schaller

21:54 (il y a 1 heure)

À moi, Marie-Thérèse
Bonsoir Enio, bonsoir Marie Thérèse
J’aurais voulu vous envoyer ce message sur l’adresse du forum que vous nous avez commmuniquee mais cela s’avère impossible
Je souhaiterais répondre à l’appel d’Enio. Bien sûr je n’ai pas de solution pour sortir de ce qu’ Enio appelle une léthargie mais peut-être des explications à notre silence.
Cette période de confinement est pour certains source d’angoisse et de repli sur soi,d’autant plus que nous avons eu dans notre groupe plusieurs décès,encore actuellement des malades atteints du Covid ou du grand âge,des personnes isolées en Ehpad,donc des soucis,des détresses,des problèmes de toutes sortes….
Bien sûr,il faut réagir et nous le faisons:nombreux appels téléphoniques pour partager ce que nous vivons ,pour nous soutenir,pour discuter de la très riche actualité pas toujours très réjouissante non plus.Certains d’entre nous se retrouvent pour une petite marche,pour partager un repas,pour échanger des livres…nous faisons partie de cette famille de Poursuivre qui a créé de nombreuse amitiés si utiles en ce moment
Nous nous donnons aussi de l’espoir,espérant que nous sortirons bientôt de cette difficile situation .
Je pense que jusqu’au mois de janvier nous ne pouvons rien entreprendre .Pourquoi pas organiser en début de l’année prochaine une rencontre Zoom conviviale où l’on pourrait revoir nos visages et prendre un nouveau départ?
Pour ce qui est de ma vie de confinée ,je survis plutôt bien….J’ai passé beaucoup de temps dans mon jardin à nettoyer,ranger et profiter de très belles journées ensoleillées ;je lis ,je cuisine, je bricole Je m’étais inscrite à la conférence Zoom sur l’écologie ,mais je n’ai hélas pas été retenue vue le grand nombre de participants
Voilà ce que j’avais envie de vous dire ….
Très amicalement à vous et à très bientôt
Marie Thérèse

Réponse

Merci Marie-Thérèse pour ta réponse.
Mon souci est surtout de pouvoir créer un moyen qui permette aux “Poursuivants” isolés et confinés de surcroît de pouvoir communiquer par un moyen ou un autre. Je constate que ce n’est pas le cas si ce n’est qu’entre intimes via le téléphone par sms ou watsap. Mais il y en a de nombreux qui restent complètement isolés, je pense dans ce cas que notre association a un rôle social à remplir. Et ceux qui ont les moyens, même minimes, de maîtriser les outils de communication, ont une obligation morale de seconder les responsables d’animation locaux.

Comments are closed.