Un mouvement de réflexion pour une réflexion en mouvement.

Atelier Cinéma – Groupe de Lyon

Fréquence : mensuelle, 3ème mardi
Horaires : 15h – 16h30
Lieu : 20 rue Sala, 69002 Lyon

Informations réservées aux membres de Poursuivre : Responsables

Méthode : 

Nous vous proposons deux films par mois que chacun va voir à sa convenance.

Atelier portes ouvertes, sans inscription préalable.

Prochaine réunion non encore fixée

Films vus en 2019-2020 :

Films vus en 2018-2019 :

Février 2020 : Jojo Rabbit,  de Taika Waititi ; Swallow, de Carlo Mirabella-Davis
Janvier 2020 : Le miracle du saint inconnu, de Alaa Eddine Ajdem ;
J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin
Décembre 2019 :  It must be heaven, de Elia Suleiman;
Les Misérables, de Ladj Ly
Novembre 2019 : Joker, de Todd Philips ; Sorry, we missed you, de Ken Loach
Octobre 2019 : Ceux qui travaillent, de Antoine Russbach.

Présentation des films vus en 2018-2019, faite par Janine le 3 juin 2019

Dur, dur, l’exercice ! Je m’aperçois que j’ai pratiquement tout oublié. Et le pire, j’ai souvent gardé peu de traces de mes impressions et raisons de mes choix.

J’ai l’impression de partir à la pêche au bord d’une rivière. Moi, sur la rive, à l’affût de nouveaux poissons à pêcher, et sans avoir mis les anciens dans un garde-manger, ou, soyons modernes, dans le congélateur. Pour pouvoir en réchauffer quelques uns et les déguster avec vous. Allons, regardons un peu le menu. Que nous ont présenté les réalisateurs au cours de ces douze mois ?
Bien des choses !  Dont :

    • la famille dans tous ses états, avec Capharnaüm, Amanda, Pupille, C’est ça l’amour, ou même La Mule …
    • la gangrène de la société par le racisme, Greenbook …
    • politiques du pouvoir et de l’argent: Capharnaüm, Les Eternels, Tel Aviv on Fire  …….
      j’en passe et des meilleurs …
    • leitmotifs récurrents au fil des années … porteurs de Palmes … dorées ….  avec pour moi, pour nous,  cet éternel questionnement : ‘’et l’homme dans tout ça’’….….

Pour notre atelier de juin, j’ai choisi ‘’le jeune Amhed’’, comme Marie-Françoise vous l’a fait savoir. Comme deuxième choix, j’avais privilégié la subtilité du  dernier Almodovar, ‘’Douleur et Gloire’’.  Resté en suspens …. avec cette palme d’or de Cannes, qui m’intrigue fortement, et qui sort mercredi dans certaines de nos salles.  Je vais les mettre en compétition, et vous tiens informés,…. hélas tardivement.

Voilà. Je termine avec un grand merci à vous tous, qui m’offrez l’occasion de réaliser en y mettant des mots, l’importance d’avancer ensemble et en toute liberté sur les chemins multiples de notre humanité.